Skip to main content

L’AFSCA relaie qu’un nouveau foyer d’influenza aviaire hautement pathogène de type H5N1 a été confirmé chez un négociant en oiseaux (vente à destination de la clientèle de particulieurs/hobbyistes), à Zoutleeuw, en Brabant flamand.

L’exploitation va être dépeuplée et les zones de protection (3 km) et de surveillance (10 km) classiques ont été délimitées. Comme le négociant ne possède que des animaux pour le circuit amateur, les dérogations pour l’enlèvement des volailles d’abattage et des œufs à couver (pour les professionnels) sont immédiatement applicables. Il y a une quinzaine d’élevages dans les zones.

La contamination n’affecte pas notre statut de pays indemne pour les volailles commerciales, que notre pays a de nouveau obtenu de l’OMSA (anciennement OIE) au début de ce mois. Toutefois, étant donné que certains pays tiers tiennent également compte des contaminations chez les oiseaux détenus, des embargos pourraient suivre.

L’AFSCA demande également aux promeneurs de signaler les oiseaux sauvages morts via le numéro de téléphone gratuit 0800/99 777.

[Source – afsca.be]

Collège des Producteurs